Les principales régions viticoles de France : L’Alsace

région viticole d'Alsace
La France est connue pour son savoir faire ancestral dans la fabrication des vins et sa diversité de régions productrices de vins.

Ma cave à vin aborde à travers plusieurs articles les principales régions viticoles de France. Bien sûr cette liste n’est pas exhaustive et nous ne pourrons pas entrer en détail dans chacune des régions productrices car il faudrait des livres entiers pour faire le tour de la question. Cependant, à travers ces articles nous espérons vous apporter quelques caractéristiques spécifiques à chaque région afin d’identifier leur particularité. Nous allons aborder aujourd’hui la région d’Alsace.

L’Alsace : Cette région du Nord-est de la France s’étend sur une centaine de kilomètres et mesure jusqu’à 4 kilomètres de large. Elle produit des vins à partir des cépages :
– Gewurztraminer
– Riesling
– Muscat
– Pinot Blanc ou Klevner
– Pinot Noir
– Pinot Gris
– Sylvaner

C’est une région très réputée dans la production de vins blancs, la production de vin rouge quant à elle reste plutôt sporadique. Il existe des appellations très connues qui font le succès des vins alsaciens. Nous avons par exemple : « le Gewurztraminer », « le Riesling », le « Muscat » mais aussi un vin blanc pétillant tel que l’appellation « Crémant d’Alsace » (Il en existe d’autres bien sûr…).

Cette région viticole se caractérise par son format de bouteille particulier. En effet, la « flûte Alsacienne » est plus élancée que sa cousine « Bordelaise tradition » qui est plus courte mais
plus massive.

Plus précisément :

Le Gewurztraminer :
C’est un vin blanc sec corsé. Il a une robe intense, jaune avec des reflets dorés.
Au nez, il se compose d’une palette aromatique riche. Il a un bouquet puissant.
Il existe une appellation vendange tardive qui produit un vin de grande qualité.

Le Gewurztraminer et la cuisine : Du fait de son bouquet puissant, il pourra se marier parfaitement avec des fromages ayant du caractère comme le Munster par exemple. Il s’accordera parfaitement également avec des poissons grillés ou en sauce. Enfin, il peut s’apprécier lors d’un apéritif ou plus tardivement lors d’un dessert dans le cas d’un vin en vendanges tardives.

La température de consommation : environ 9°C.

Le Riesling :
C’est un vin un blanc sec jaune pâle, avec des reflets verts et brillants. Il se caractérise par sa fraîcheur. Il dispose d’un bouquet très fin et racé. Le Riesling est clairement un vin qui peut être de garde. Il peut se bonifier pendant des décennies dans une cave de vieillissement pour donner naissance à son apogée à un vin très noble et harmonieux surtout dans les appellations vendanges tardives.

Le Riesling et la cuisine : Il se marie bien naturellement avec les plats typiques alsaciens tel que la choucroute, la palette de porc etc. C’est aussi un vin fait pour la haute  gastronomie. Il pourra sublimer vos plats à base de fruits de mer (coquilles Saint Jacques, crustacés…) mais aussi volailles, viandes blanches.

La température de consommation : entre 8 et 10°C.

Le Muscat d’Alsace :
Il se caractérise par un vin blanc de couleur jaune avec des reflets tendant vers l’argenté.
Le vin de muscat est un vin sec qui garde un fort goût de raisin. C’est un vin qui se caractérise également par sa fraicheur.

Le Muscat et la cuisine : c’est un vin qui se marie aisément avec des mets à base de légume crus ou cuits. Le Riesling se marie très bien avec les plats à base d’asperges.

La température de consommation : environ 9°C.

Le Crémant d’Alsace :
C’est un vin blanc  mousseux qui est construit autour de plusieurs cépages tel que le pinot blanc, le pinot gris, le riesling ou le chardonnay. La technique de vinification est la même que celle réalisée en Champagne. Il est très apprécié lors d’apéritifs.

Il existe encore un certains nombre de vins d’Alsace dont nous n’avons pas fait état dans cet article (Pinot noir, Pinot gris, Sylvaner…) mais qui méritent votre attention. Vous trouverez plus d’informations sur le lien suivant :
http://www.vinsalsace.com/

Le conseil de Ma Cave à Vin :
Consommez toujours votre vin blanc d’Alsace à la bonne température (entre 6 et 10°C) pour toujours bénéficier de son bouquet dans son intégralité. Pour cela plusieurs options s’offrent à vous :
– Un rafraichisseur de bouteille
– Une cave à vin de service

Pour les possesseurs de cave à vin de vieillissement ou de service en armoire, nous conseillons d’allouer une ou plusieurs clayettes pour les « flûtes Alsaciennes » qui se différencient des bouteilles bordelaise par leur format.

Et comme cela se dit en Alsace « G’sundheit« ! (Santé!)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *