Accord mets-vins, quels sont les grands principes ?

Quoi de mieux que de déguster un bon vin accompagné d’un délicieux petit plat ? L’idée est souvent plaisante, cependant, il est aussi parfois difficile de trouver le bon accord entre le vin et le plat qui l’accompagne.
Tout d’abord, il est important de rappeler qu’il n’existe pas de règles absolues ou de vérités vraies pour ces accords mets et vins. Beaucoup d’éléments rentrent en compte et chaque petite subtilité peut avoir son importance, notamment vos goûts personnels.

Vin repas

Nos conseils

Toutefois, Ma Cave à Vin a quelques conseils afin d’éviter les mauvaises expériences avec des accords qui se trouveraient désagréables en bouche.

Il faut dans un premier temps avoir en tête de créer l’équilibre parfait entre le vin et le met afin d’avoir une complémentarité dans l’accord. Si l’un des deux éléments prend le dessus sur l’autre, ce dernier va alors s’effacer au profit du plus relevé.

Trois facteurs vont entrer en compte :

  • L’arôme : les deux éléments devront avoir des arômes concordants afin d’avoir une certaine harmonie. Par exemple, un vin boisé va très bien s’accorder avec une viande rouge car ils appartiennent à la même « gamme aromatique ».
  • L’intensité : le met et le vin devront avoir la même intensité sous peine de voir l’un des deux effacer la saveur de l’autre. Ainsi, un vin plutôt doux va avoir du mal à s’imposer face à un plat épicé.
  • La texture : un accord réussi se constate aussi au toucher en bouche. Lorsque l’on déguste un plateau de charcuterie, le gras de la charcuterie va souvent avoir un effet négatif sur les tanins du vin qui vont devenir secs. Vous aurez alors une sensation presque métallique en bouche.

Les goûts et les couleurs

Pour terminer sur une petite indication qui peut paraître cocasse, les couleurs du plat et du vin sont souvent liées. Contrairement à ce que l’on peut penser, le vin rouge n’est pas le meilleur accord pour le fromage car les tanins du vin se heurtent au gras du fromage. Un vin blanc est le plus souvent à même de s’accorder avec un morceau de fromage. Autre exemple, une volaille cuisinée avec des tomates aura tendance à très bien s’accompagner d’un vin rouge.

 

Vin repas

Si tous ces facteurs sont respectés, vous trouverez alors l’équilibre parfait vous permettant de déguster un plat avec un verre de vin de manière harmonieuse. Alors bon appétit !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *