Nouvelle étiquette énergétique, ce qu’il faut savoir

Déjà présente depuis le 1er novembre 2020 sur certains électroménagers, la nouvelle étiquette énergétique deviendra obligatoire au 1er mars 2021. Mais connaissez-vous vraiment son utilité ? Arrivez-vous à comprendre les explications ? Pour vous aider à y voir plus clair, nous avons réalisé un résumé de tout ce qu’il vous faudra savoir pour choisir un produit économe en énergie.

Qu’est-ce que l’étiquette énergétique ?

A quoi sert cette étiquette ?

Depuis les années 90, l’Union Européenne souhaite mettre en place de nombreuses mesures écologique. C’est dans cette dynamique qu’a été créée l’étiquette énergétique, également appelée étiquette-énergie, en 1992. Cette étiquette permet aux consommateurs d’identifier rapidement et facilement les performances énergétiques d’un produit. L’intérêt étant de lui permettre de comparer des modèles en repérant d’un seul coup d’œil celui qui sera le plus énergivore et ainsi le moins économe.

Comment fonctionne l’étiquette ?

Selon l’électroménager choisi, l’étiquette-énergie possèdera différents critères. Vous retrouverez sur tous l’indice d’efficacité énergétique classé selon les lettres A à G avec un code couleur. G étant la catégorie la plus énergivore. Pour les caves à vin l’étiquette permet également de connaitre le niveau sonore classé maintenant de A à D et la capacité de stockage en nombre de bouteilles type bordelaises.

Pourquoi la faire évoluer ?

Evaluant l’importance de l’aspect économique et écologique de la performance énergétique, les fabricants ont commencé à produire des modèles électroménagers de plus en plus économes. En effet, la lecture pratiquement systématique de l’étiquette énergétique influence l’acte d’achat du consommateur. Nous avons donc vu apparaitre à partir de 2011 de nouvelles catégories : A, A+, A++ ou encore A+++. Force a été de constater que cet ajout a perturbé la lecture du consommateur c’est pourquoi l’Union Européenne a souhaité revenir à la première version.

Quelles sont les nouveautés ?

Nouvelle étiquette énergétique pour cave à vin
Différence entre l’ancienne et la nouvelle étiquette énergétique

Le QR Code

Vraie nouveauté de cette étiquette, un QR code a été intégré pour permettre aux consommateurs de flasher ce code et d’obtenir via leur smartphone toutes les informations produit du fabricant.

Les classes énergétiques

Pour commencer, les catégories de A+ à A+++ ont été supprimées. L’objectif étant pour les fabricants de proposer des produits de plus en plus économes. En effet, un A+ sur l’ancienne étiquette pourrait se retrouver en C dans la nouvelle. Les nouvelles catégories A et B seront plus difficiles à atteindre.

Le niveau sonore

Indiqué avant en décibel uniquement, le niveau sonore des caves à vin sera classé en 4 catégories : A à D. D sera bien entendu la catégorie la plus bruyante. L’objectif pour les fabricants sera de proposer des modèles de plus en plus silencieux afin de limiter au maximum les nuisances sonores.
>> Cliquez ci-après pour plus d’informations sur le niveau sonore d’une cave à vin

Comment voir la consommation des produits Ma Cave à Vin ?

Toutes ces informations sont déjà visibles sur les fiches produits de nos modèles. Il vous suffit de vous rendre sur la cave à vin ou l’électroménager de votre choix et de cliquer sur « Données techniques ». Vous y trouverez toutes les caractéristiques techniques des produits dont ses performances.
Besoin de comparer des produits ? Notre outil de comparaison vous permet de voir en un seul coup d’œil les différences entre deux ou plusieurs modèles. Vous pourrez ainsi faire votre choix en toute sérénité.

Ce qu’il faut retenir

Révision classe energetique etiquettes
Infographie pour comprendre la nouvelle étiquette énergétique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *