Ma cave à vin : expert en caves à vin et accessoires

CONTACT

COMPTE

PANIER

N°1 en France en caves à vin
rechercher
Accueil > La décantation et le carafage

La décantation et le carafage

Le vin a besoin d'oxygène pour s'épanouir. En effet, tout juste servi, le bouquet (l'ensemble des arômes) semble compact, d'une seule pièce. Faites-le tourner dans le verre pour l'aérer et sentez à nouveau : l’oxygénation réveillera le vin et révèlera ses arômes et contribuera à l’épanouissement du vin.

 

  • Le carafage est donc l'acte permettant d'aérer le vin, par un passage en carafe au contact de l'air, afin que le vin (souvent jeune) puisse s'étoffer, et s'assagir. On propose ainsi à ses convives un vin au mieux de sa forme, et surtout homogène.

 

  • Décanter, c'est au contraire protéger un vin vieux de l'agression brutale de l'oxygène tout en le débarrassant de tous les dépôts générés par les ans. La décantation est un acte noble et réservé aux experts. C’est une épreuve capitale dans tous les concours professionnels, notamment celui de meilleur sommelier du monde.

Le carafage

On carafe un vin jeune, ou qui n’a pas encore atteint son apogée, rouge de préférence. Plus complexes, plus souvent destinés à être attendus plus longtemps (on parle alors d'"aptitude à la garde"), les rouges s'accommodent bien de ce traitement. Par exemple, on passera en carafe un vin rouge ayant une ossature riche ou à la charge tannique élevée.

 

De même, n’hésitez pas à carafer les vins blancs, notamment les vins jeunes, les belles bouteilles et les blancs de régions ensoleillées.

 

Pour aérer un vin, choisir une carafe à l'assise très large et au goulot très évasé, le but étant de favoriser un apport maximum d'oxygène sur une surface d'échange la plus large possible. On maintiendra la carafe à température idéale de service en la plaçant dans un seau empli d'eau, elle-même rafraîchie régulièrement avec des glaçons. Et on veillera à ce que la carafe baigne au moins jusqu'au niveau du vin.

 

Procéder à l'opération au minimum deux heures avant de passer à table. Ne pas reboucher la carafe : il faut au contraire activer l'aération.

 

Attention : évitez de carafer les bourgognes rouges. Le Pinot Noir est un cépage délicat qui supporte mal une oxygénation violente. Préférez ouvrir à mi- épaule vos belles bouteilles bourguignonnes au minimum 2 heures en avance.

La décantation

On décante un vin rouge vieux : la démarche est alors inverse puisqu'il s'agit d'apporter le moins d'oxygène possible au vénérable nectar qu'on veut séparer des dépôts divers engendrés par le temps.

 

Choisir cette fois une carafe étroite, qu'on rebouchera aussitôt.

 

Procéder à l'opération le plus tard possible et tout doucement. Opérer devant une source de lumière douce (fenêtre ou bougie, peu importe) afin de pouvoir stopper dès l'apparition des premières particules en suspension, et procéder avec lenteur et délicatesse. La décantation consiste pour le vin à devoir affronter une oxygénation relativement importante. Sa durée de vie, dû à cet acte violent qu'est l'oxygénation, deviendra très limitée. Une fois dans les verres, il sera littéralement agressé par l'air ambiant et évoluera alors très vite, au nez comme en bouche.

 

Attention : ne décanter que les vins capables de supporter cette forme de violence qu'est la décantation : grands vins, grands millésimes, et forte structure tannique.

L'oxygénation

Dans le cas de vieux millésimes qui s’avèrent fragiles, il vaut mieux alors ouvrir la bouteille longtemps à l’avance (minimum deux heures), puis en verser un petit verre pour que le niveau arrive à mi-épaule de la bouteille.

 

Ainsi, le vin à l’intérieur de la bouteille s’oxygènera doucement. Puis au moment de la dégustation, servir le vin délicatement dans les verres afin que le dépôt ne se mélange pas ou peu au liquide.

Quelle est la différence entre le carafage et la décantation pour un vin ?

Le carafage est l'acte permettant d'aérer les vins jeunes, tandis que la décantation consiste pour un vin vieux à séparer les dépôts solide du liquide lui-même. Les vieux vins sont parfois trop fragiles pour subir l’oxygénation violente que suppose la décantation. On lui préférera une oxygénation lente en bouteille.

Accès site Pro

NOUS CONTACTER

my-wine-cabinet.comEN

En poursuivant votre navigation sur le site www.ma-cave-a-vin.fr, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires pour disposer de services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et vous garantir une meilleure expérience utilisateur. En savoir plus
Fermer